Compte-rendu du Conseil d’école

15 juin 2007

Présents : Mr Jacquard (Maire), Mme Bosson et Mr Bouvier représentants de la commune

Mmes Bazin, Lepers, Brunetti, Métral, Bessonnet, représentantes des parents d’élèves

Mme Roux, enseignante spécialisée du Réseau d’Aides

Mmes Ara Somohano, Claeysen, Ehrhart, François, Melle Marques, Mr François, enseignants de l’école

Excusés : Mr Ménager, maître du Réseau d’Aides

Mme Ranvel, DDEN

Mmes Cruz, Cavet et Camus, représentantes des parents d’élèves

Melle Tournier, enseignante

 

1.    Effectifs et préparation rentrée 2004

 

PS

MS

GS

CP

CE 1

CE 2

CM 1

CM 2

Total

 

24

17

20

16

19

21

7

12

136

Classe 1

24

4

 

 

 

 

 

 

28

Classe 2

 

13

15

 

 

 

 

 

28

Classe 3

 

 

5

16

 

 

 

 

21

Classe 4

 

 

 

 

19

 

 

 

19

Classe 5

 

 

 

 

 

21

 

 

21

Classe 6

 

 

 

 

 

 

7

12

19

Total

24

17

20

16

19

21

7

12

136

Reste

0

0

0

0

0

0

0

0

22,7

Mr François précise que 10 enfants hors CM2 quittent le village et donc l’école. Il fait part d’un courrier envoyé au maire concernant une demande d’une augmentation des heures passées en aide aux maîtresses (ATSEM).

Ce sujet sera abordé au Conseil Municipal en fonction des effectifs de rentrée et une réponse sera alors apportée.

Mme François demande à ce que cette réponse parvienne plus tôt (les chiffres présentés étant très fiables). Cela permettrait aux maîtresses de mieux s’organiser.

 

2.    Projet d’école, perspectives et bilan des actions en cours

- le réseau d’aides : Véronique Roux détaille les interventions de l’année. Elle a pris en charge deux enfants non francophones dont un sur l’année entière, 1 H 30 par jour. Mr François évoque les progrès spectaculaires et remercie l’enseignante pour son investissement.

Mr Ménager, maître spécialisé chargé des difficultés scolaires a pris en charge deux enfants, dont un sur l’année entière. Une discussion s’engage sur les difficultés à remédier aux problèmes d’ordre psychologique. Les temps d’attente sont extrêmement longs et le réseau d’aide ne dispose pas de la personne compétente. Mme François suggère qu’un courrier soit envoyé à l’inspecteur afin de lui faire part du regret de l’absence d’un poste de maître G sur le secteur. La présence « trop rare » de la psychologue sur le secteur est aussi à déplorer.

Mr François informe du nouveau dispositif d’évaluations nationales. Deux étapes, en CE1 et en CM2. L’évaluation de CE2 est supprimée. Un nouveau livret de compétences devrait voir le jour incluant les nouveaux programmes.

-         spectacle des 3 chardons : Les enfants, comme chaque année, ont particulièrement apprécié ce spectacle de grande qualité. Mme Claeysen rappelle que c’est l’occasion de mener des activités de langage très riches. Elle remercie le Sou des écoles.

-         Classe des CP/CE1 : classe de découverte du 3 au 8 juin à Manigod (remerciements au Sou, Mairie et Conseil Général). Cette semaine a été l’aboutissement d’une année de correspondance avec une classe de Moselle, les enfants se sont retrouvés avec plaisir et ont pu partager différentes activités sous la conduite des deux enseignants. Mme François remercie chaleureusement les deux mamans accompagnatrices (Mmes Bazin et Maure) qui ont été remarquables durant le séjour.

-         La classe de mer des cycle 3. Huit jours passés dans l’Aude, à découvrir les châteaux Cathares, Tautavel, Salses… à pêcher et apprendre à reconnaître les animaux du littoral, crustacés, poissons, oiseaux… à découvrir la flore… à apprendre à vivre ensemble. Et un gros travail de synthèse, de recherche personnelle, de travail informatique pour présenter ce séjour… Mr François remercie le Sou des écoles, le Conseil Général, les parents et la commune pour l’aide financière apportée à la réalisation de ce projet.

Mme Bazin félicite et remercie les enseignants qui mènent en œuvre de tels projets.

-         natation : 8 séances auront lieu. Mr François remercie la commune, les parents accompagnateurs, les MNS pour nous  permettre de mener ces activités fondamentales. Mr Jacquard souhaite savoir s’il reste un créneau horaire pour une éventuelle participation de l’école de Mégevette. Le début de matinée est disponible mais Mme Bosson précise que les enseignants de Mégevette ne souhaitent pas venir à Onnion.

-         des sorties « rando » et pique-nique sont programmées les 2 et 3 juillet pour certaines classes(maternelle et cycle 3 pour l’instant). Impossible à faire avant en raison des séances de piscine

-         ce samedi 23 juin, fête de l’école : spectacle autour d’un chanteur, présence de musiciens, expositions et diaporamas, kermesse gratuite l’après-midi gérée par les enfants

3. Questions des parents

Questions à la municipalité :

 

1 - L’angle du toit n’est toujours pas protégé.

Mr Jacquard prend note, ce sera fait.

Les autres réserves énumérées lors du précédent conseil ont-elles été levées ?

Mme Lepers rappelle la dangerosité de l’absence de soufflet de protection à la porte d’entrée. Mr Jacquard précise que les entreprises ne se libèrent pas facilement …

L’accès chaudière devrait être couvert d’un grillage.

Mme Claeysen remercie la commune pour le transfert du chalet et des jeux, bien appréciés par les petits.

Les parents apprécient les plantations réalisées autour de la nouvelle salle.

Mme Claeysen souhaite que ses meubles puissent être repeints durant les grandes vacances.

Affichage dans les couloirs de la maternelle : M Jacquard propose des liteaux aimantés, des panneaux de liège ? Les enseignantes sont invitées à communiquer leurs idées.

Mme François rappelle qu’une fuite d’eau existe au niveau d’un velux de sa classe.

2 - Restauration Scolaire :

            - le contrat avec Avenance a-t-il été prorogé ?

Il prend fin le 3 juillet. Rien n’est décidé actuellement même si la formule actuelle plus chère que la précédente (repas moins cher mais prise en compte du salaire de l’employée) semble convenir. Les repas sont appréciés et l’entreprise est sérieuse.

            - la tarif sera-t-il en hausse, à la baisse ou stable ?

la préfecture autorise une augmentation de 2%. Mr Jacquard assure qu’elle ne sera pas supérieure.

            - le système du quotient familial n’étant pas instauré, serait-il                  envisageable d’avoir un tarif dégressif à partir de 02 enfants         comme cela est en place pour le transport scolaire ?

Mr Jacquard en parlera au conseil municipal et à  Marianne Vigne,  responsable de la gestion de ce service.

3 - Demande d’une place supplémentaire de parking réservée aux handicapés.

Celle ci serait située juste à l’entrée de l’allée menant aux écoles : possibilité pour l’école d’avoir un jour à scolariser un enfant handicapé. Dégagement de la visibilité lors des sorties. Mr Jacquard prend note.

Résultats du sondage réalisé auprès des familles :

Les parents sont favorables à 77 % à la proposition de l’Inspection d’Académie (cf. document en annexe).

Pour la réunion du 19 Juin à Saint Jean de Tholome, il a été demandé que chaque conseil d’école émette un avis sur cette proposition.

Concernant la demande des parents … les enseignants en ont parlé. Ils entendent les arguments évoqués mais :

- regrettent l’absence de réflexion plus générale sur les rythmes scolaires

- restent attachés à la semaine de 4 jours et demi

- le samedi reste un moment privilégié, enfants et enseignants sont plus détendus, les parents sont présents, on peut les rencontrer plus facilement. En particulier ceux qui travaillent en couple et dont les enfants fréquentent le péri

- luttent chaque année pour éviter départs anticipés et rentrées retardées…

Qu’en sera-t-il avec une diminution des grandes vacances ? Une rentrée le 28 août….

vote :    pour : 4

contre : 8

abstention : 2

4. Divers

Après une amélioration quant aux horaires… à nouveau le car arrive systématiquement en retard. Est-il possible avant la mise en place des circuits de rappeler cela au Syndicat, au Conseil Général et à la société SAT. Les parents feront un courrier contresigné par le maire.

Une bonne nouvelle : le Conseil d’état a annulé la circulaire qui oblige les communes qui gèrent une école publique à participer également aux frais de fonctionnement des écoles privées.

Mr François remercie  Anne et  Sonia qui nous quittent.

Elles seront remplacées par Christelle Pagneux et  une autre enseignante nommée fin juin. Laurence Ara sera en congé maternité à la rentrée, une personne titulaire remplaçante sera nommée à la rentrée.

M François remercie particulièrement Céline Bazin, madame x casquettes au service de l’école… 15 ans de parent délégué, accompagnatrice au ski, en natation, lors des sorties, sans compter ses responsabilités au sein du sou, du péri…

Au nom des enfants et des enseignants, il lui souhaite une « bonne route » et rappelle que son  engagement se poursuivra au sein de la future bibliothèque, moyen de ne pas couper les ponts trop rapidement…

Mme Brunetti s’associe, au nom des parents, à ces remerciements.

Mme Bosson, Conseillère municipale et responsable de la « pelure » intervient alors en faisant part de la blessure ressentie devant le refus de Mr François de fournir un article pour ce journal. Elle fait lecture de son mail et attend des explications.

 … Madame,

Je ne transmettrai pas d'article pour la pelure cette année, j'en ai informé mes collègues. Si des personnes s'en étonnent, ils peuvent m'appeler à l'école, après 16 h 30. Je me ferai un plaisir de les informer.

Cordialement

J-M François…

Mr François rappelle qu’il s’est toujours efforcé d’entretenir des relations constructives, harmonieuses avec les représentants de la municipalité, en particulier. Il endosse et assume très souvent des responsabilités qui ne sont pas les siennes. Il rappelle par exemple que la commission de sécurité de décembre 2005 avait demandé un certain nombre d’interventions importantes qui n’ont toujours pas été réalisées. Il rappelle l’organisation du déménagement de l’école maternelle pris en charge par les parents et les enseignants. Il est satisfait de pouvoir donner des explications publiques à ce différend. Il comptait en informer les parents plus tôt mais la personne concernée, Mélina Veugle, ne l’a pas souhaité.

Mélina a été embauchée le 1er mars de cette année, en qualité d’emploi vie scolaire à plein temps. Ce CDD, contrat aidé, devait permettre aux personnes en situation précaire de retrouver un emploi. Elle s’est parfaitement intégrée à l’équipe éducative montrant beaucoup d’enthousiasme, de disponibilité… Payée 768 € par mois, elle laisse les 2/3 de son revenu à la nourrice qui prend en charge sa petite fille. Côtoyer une personne à qui il ne reste que 250€ par mois est vite devenu insupportable pour les enseignants. En accord avec eux, Mr François a demandé qu’à titre exceptionnel sa fille, qui avait plus de 3 ans, soit scolarisée en PS jusqu’à la fin de cette année scolaire. Il était parfaitement conscient et informé que cette mesure pouvait créer un fâcheux précédent, les demandes pour une scolarisation à 3 ans étant réelles dans la commune. Il savait que les parents pouvaient parfaitement comprendre que certaines situations étaient exceptionnelles, graves, et réclamaient une mesure simplement humaine. Après plusieurs semaines et de multiples relances, le 12 mai  , Mr François a été informé que le conseil municipal refusait cette aide, arguant d’une part de la non domiciliation de Mélina sur la commune et du précédent créé. Le Conseil proposait alors qu’elle s’oriente vers l’ACPE, structure pouvant accueillir son enfant à moindres frais.

Mme Bosson rappelle que cet article était toujours apprécié. Cette réaction de la part de M François lui a donné l’impression d’une « crise d’adolescent »

Mr François maintient sa position, ne regrette rien et continue de penser que la décision de la commune n’était pas juste. Son refus de fournir un article pour la pelure était parfaitement délibéré. Lui aussi a vécu cette réponse comme un désaveu et une blessure.

M Jacquard rappelle que cet article est toujours apprécié des lecteurs, peut-être aurait-il du remercier le directeur chaque année. En cas de refus, il aurait fallu avertir la commission de la Pelure plus tôt.

M François rappelle que l’article était prêt, mais qu’il n’a pas voulu le fournir en réaction à la décision prise.

Mr Jacquard affirme qu’en avertissant les parents de cette situation M François aurait outrepassé ses fonctions de directeur, ce qui n’est pas honorable.

Mr Bouvier, représentant de la commune, précise que le débat a eu lieu en conseil municipal que tous n’étaient pas d’accord mais que la majorité l’a emporté…

Mme François rappelle que c’est toujours le directeur qui s’en charge, à la satisfaction de l’équipe enseignante, et que personne n’a contesté sa décision.

Mr Jacquard souhaite que ces éléments apparaissent dans le compte-rendu.

 

Mme Bosson informe le conseil d’école que les services du conseil général ne souhaitent pas faire cohabiter BCD et bibliothèque Municipale dans les mêmes locaux. En conséquence, meubles et ouvrages devront être remontés au 2ème étage de l’école élémentaire. Mr François rappelle que les enseignants avaient demandé depuis deux ans que la réflexion s’engage sur ce thème. Un simple coup de fil aurait sans doute évité ce déménagement inutile. Mr Jacquard rappelle que les conseillers municipaux sont beaucoup sollicités et qu’ils ne peuvent pas tout gérer . Il s’engage néanmoins à faire effectuer ce déménagement par les agents communaux, Mr François ne se sentant pas le courage de le refaire.

Mr François remercie les personnes présentes.

Le conseil d’école s’achève à 10 h 30

 

 

Secrétaire                                                                   directeur