Compte-rendu du Conseil d’école

vendredi 28 mars 2008

 

Présents : Mr Bosson (Maire), Mme Rouget, Mr Malki, représentants de la commune

Mme Ranvel, DDEN

Mmes Brunetti, Bessonnet, Camus, Guimet, Le Goc, Gervais, Lemaresquier, Mr Humbert représentants des parents d’élèves

Mmes Claeysen, Ehrhart, François, Melles Marques et Pagneux, Mr Rambaud et Mr François, enseignants de l’école

Excusé : Mr Ménager, maître du Réseau d’Aides

 

1.     Effectifs et carte scolaire

SITUATION PREVISIONNELLE – RENTREE 2008

Année de naissance

Age

Préélémentaire

Elémentaire

CLIS

TOTAL

TPS

PS

MS

GS

CP

CE1

CE2

CM1

CM2

2006

2ans

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2005

3ans

 

37

 

 

 

 

 

 

 

 

37

2004

4ans

 

 

27

 

 

 

 

 

 

 

27

2003

5ans

 

 

 

21

 

 

 

 

 

 

21

2002

6ans

 

 

 

 

19

 

 

 

 

 

19

2001

7ans

 

 

 

 

 

17

 

 

 

 

17

2000

8ans

 

 

 

 

 

 

21

 

 

 

21

1999

9ans

 

 

 

 

 

 

 

20

 

 

20

1998

10ans

 

 

 

 

 

 

 

 

7

 

7

1997

11ans et +

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

TOTAL

 

37

27

21

19

17

21

20

7

 

169

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le CTPD (Comité Technique Paritaire départemental) réuni ce 25 mars a accordé une ouverture de classe à l’école permettant de passer d’un effectif supérieur à 28/classe à un effectif légèrement supérieur à 24… Les enseignants se réjouissent évidemment de cette nouvelle. Par contre, cette ouverture et ces effectifs très importants en maternelle induisent des contraintes nouvelles :

-         Aménagement d’une nouvelle salle de classe. La possibilité d’utiliser l’ancienne BCD avait été évoquée lors du précédent Conseil d’Ecole. Si cette option est choisie, il faudra procéder à des travaux pour isoler l’espace informatique en particulier.

     La commune abordera le sujet lors du prochain conseil municipal. Mr François propose une visite       

    des locaux pour évaluer les travaux.

-         Les activités extra scolaire, judo, aïkibudo ne pourront plus se faire dans cet espace.

      La commune va essayer de mettre à disposition des locaux.

-         Du mobilier (tables, chaises, étagères,…) devra être acheté,  particulièrement en maternelle

-         Les enfants de maternelle seront répartis sur 3 classes, avec sans doute une classe de MS/GS au RDC de l’école élémentaire…

-         La sieste sera sans doute impossible pour les enfants de cette classe mais ils bénéficieront d’un temps de repos.

-         La commune est-elle prête à embaucher une ATSEM ?

-         Peut-on envisager une augmentation de la surface de la cour ?

La commune prend note et envisage une intervention pour l’agrandissement de la surface de la cour dans les meilleurs délais. 

 

 

 

2.     Evaluations nationales

En novembre 2007, les écoles n’avaient pas reçu l’ensemble des résultats nationaux pour les évaluations d’entrée en sixième.

 

École d’Onnion

Collège

Saint Jeoire

national

Français (% de réussite)

61.2

54.8

57.5

Mathématiques (% de réussite)

70.2

67.1

64.3

Ces résultats sont plutôt positifs même s’ils ne sont que parcellaires. Ils sont un encouragement pour toute l’équipe.

 

3.     Changements rentrée 2008

- Suppression du samedi matin

La durée de l’enseignement scolaire dans le premier degré est fixée à 24 heures hebdomadaires dispensées à tous les élèves auxquelles s’ajoutent 2 heures d’enseignement au maximum pour les élèves rencontrant des difficultés dans leurs apprentissages. Ces deux heures viennent renforcer l’action des maîtres et la différenciation pédagogique qu’ils mettent en oeuvre dans la classe avec, le cas échéant, la participation d’autres maîtres, notamment les enseignants spécialisés des RASED.

 Par ailleurs, le service des enseignants est de 27 heures hebdomadaires dont 24 heures d’enseignement à tous les élèves et 3 heures (108 heures annuelles) spécifiquement consacrées à l’aide aux élèves rencontrant des difficultés d’apprentissage, aux travaux au sein des équipes pédagogiques, aux relations avec les partenaires de l’école, ainsi qu’à des actions de formation.

"60 heures seront consacrées à des actions directes auprès des élèves concernés et au temps d'organisation correspondant, ou à des interventions en petits groupes, par exemple en maternelle.

Les conséquences pour l’école d’Onnion sont importantes. Poursuite de l’activité ski de fond, par exemple.

À l’heure actuelle, les enseignants n’ont pas de précisions. Ils attendent un cadre commun aux différentes écoles…

-         soit les enfants en difficulté travailleront ½ h de plus tous les jours…

-         soit la semaine va être modifiée avec cours le mercredi matin, allègement de la journée, y compris pour les enfants qui font ½ h en plus..

-         soit ces 2 h seront réparties sur 2 journées

-         soit…

 

Les parents demandent s’il est possible d’intégrer ces heures de soutien aux élèves en difficulté à un temps d’aide aux devoirs proposé à tous les élèves de l’école. Les enseignants rappellent que ces études dirigées impliquent un financement et que ces deux heures ne sont pas payantes. Cette option ne peut donc pas être envisageable.

            Stages d’approfondissement : ils sont proposés, dès cette année, aux élèves de CM. 3 stages de 5 j X 3 h, la première semaine des vacances de printemps, la première et la dernière des vacances d’été. Ce sont les enseignants qui proposent et les parents qui disposent. Bien sûr, aucun caractère obligatoire, comme les 2 h de soutien/semaine de l’an prochain. Les enseignants d’Onnion ont accepté ces stages malgré certaines inquiétudes.

      Nouveaux programmes : ils sont soumis à consultation, ce samedi 29. Le vocabulaire employé est simplifié, par contre, les programmes ne sont pas allégés, bien au contraire.  Comment faire plus avec 2 h de moins par semaine…La répartition horaire est surprenante : en CE1, par exemple, 10 h de Français, 5 h de maths, 4 h de sports, 1h30 de langues … restent 3h30 pour les arts plastiques, musique, sciences, histoire, géographie, instruction civique et morale….

Les enseignants regrettent, alors que les programmes 2002 retouchés en 2007 n’avaient pas été évalués, que l’on impose ainsi ces programmes.

On accumule des exigences sur des temps beaucoup plus courts. La suppression du samedi et le passage de 26 à 24 h, ce sont 24 semaines de scolarité en primaire supprimées… les 2/3 d’une année scolaire…

 

4.     Projet d’école, perspectives et bilan des actions en cours

-         Visite des CM2 ce mardi au collège. Accueil chaleureux des enseignants et du personnel administratif. Les enfants ont été rassurés. Ils sont maintenant impatients d’y être…

-         Carnaval : classes des ms/gs, cp, gs/ce1 arts plastiques et musique le 6 avril

-         Intervention d’animateurs en formation au CFPPA de Contamine ce vendredi 28 mars : en lien avec le projet de l’année : l’eau en maternelle, Histoire et développement durable avec les classes du CP au CM2

-         Poursuite des interventions du sivom de cluses avec Fadila Bouchama pour l’ensemble des classes, avril-mai, visite station d’épuration et incinérateur, papier recyclé, tri des déchets,….

-         Intervention d’un animateur sur éolienne et planeur (assoc. Porté par le vent)

-         intervention de Cédric Deudon, du Sivu du ht Giffre autour de la rivière, ses utilisations, les pollutions et aménagements (CE2 et CM)

-         Sorties pour toutes les classes à la ferme de Chosal, en mai en lien avec le développement durable

-         Regret de l’impossibilité de l’intervention du centre d’information et de conseil énergie, eau, consommation (absence des financements publics)

-         Le projet d’école 2005/2008 s’achève cette année. Toute réflexion nouvelle et projet supposent de profonds éclaircissements : organisation de la journée, semaine, programmes, stages…

Toutes ces actions extérieures, intégrées dans les apprentissages, ne peuvent se réaliser sans l’aide du Sou des écoles . Mr François les remercie chaleureusement.

 

5.     Questions des parents

Aux enseignants :

Des parents nous rapportent que leurs enfants sont parfois malmenés par les plus grands lors des temps libres dans la cour de récréation. Que peut-on faire pour éviter ce genre d'incidents ?

Rappel des règles de l’école, Interdiction de jeu violent

Gestion des conflits au sein du conseil de coopérative (il y a quelques années, les sujets de ce type étaient nombreux, aujourd’hui c’est beaucoup plus calme)

Surveillance attentive

Attention aux « retours » des enfants… prendre ces remarques avec attention mais en parler rapidement avec les enseignants. On s ‘aperçoit très souvent qu’une « bricole » prend souvent une proportion démesurée. Beaucoup d’enfants se posent en victime cherchant la compassion. Les parents sont invités à alerter rapidement les enseignants sachant qu’à Onnion, c’est tolérance zéro !

L’école d’Onnion a sans doute l’un des taux d’accidents scolaires les plus faibles du département, traduisant malgré tout une ambiance générale plutôt calme…

Avez-vous des nouvelles suite au courrier que vous avez adressé au Président du Conseil Général concernant les retards du ramassage scolaire ?

Oui, la SAT s’est organisée afin d’améliorer le service. Depuis le 18 mars, le bus est à l’heure mais il ne prend pas d’enfants aux Sométys. Pour l’an prochain, il faudra intégrer cette donnée et veiller à une amélioration significative et durable.

Lors de la correction, pourquoi certains contrôles sont-ils évalués en pourcentage et non en notes ?

C’est le genre de questions à soulever directement avec les enseignants. Ce n’est pas du ressort du Conseil d’école. Mais les enseignants, lors de la réunion de rentrée, exposent les modalités ou la forme des évaluations.

 

La date de la fête de l'école a-t-elle été définitivement arrêtée ? La fête de la musique tombant le samedi 21 Juin, n'y aurait-il pas moyen de profiter de l'occasion pour associer les 2 fêtes ?

Cette fête est toujours prévue le dernier samedi de juin, évitant, de l’avis des enseignants, les départs en vacances anticipés…les enseignants ne souhaitent pas modifier cette date

Quant à associer ces 2 fêtes, ce n’est pas une bonne idée. Comme chaque année, beaucoup vont profiter de la fête de la musique pour sortir et malgré la qualité du spectacle de l’école, nous aurons du mal à « faire le poids »

 

En dehors de la traditionnelle sortie de fin d'année, avez-vous d'autres activités extra-scolaires en vue ? (Muséum de genève, Les Aigles du Léman, luge d'été...)

Il n’y jamais de traditionnelle sortie de fin d’année à l’école d’Onnion. Chaque sortie correspond toujours à l’aboutissement d’un projet de classe ou d’école. Cette année, des classes ont travaillé avec d’autres classes sur le thème du carnaval, il y a eu sortie… d’autres classes ont fait ou feront une sortie nature… avec questionnaire à la clé… En mai les 6 classes suivront des ateliers à la ferme de Chosal en lien avec le développement durable… Que ces sorties soient concentrées au printemps paraît logique… La probabilité de bénéficier d’un temps clément est quand même plus importante qu’en janvier…

Quant à des sorties plus « ludiques » les enseignants laissent le soin aux parents d’en faire profiter leurs enfants. Ce n’est pas du ressort de l’école.

                                                                                                                                                                              

À la municipalité :

Nous rappelons à la nouvelle municipalité notre demande de matérialisation d'une place supplémentaire réservée aux handicapés.

Réponse de la commune : La matérialisation de cette place réservée aux handicapés est programmée avec la mise en place d’un marquage au sol et d’un panneau de signalisation. 

Serait-il possible d'organiser une réunion avec la municipalité, les employés de la cantine et les représentants des parents d'élèves pour réinstaurer le dialogue et parvenir à une amélioration du service ?

 

·                    Formation du personnel

·                    Plus de souplesse dans les inscriptions  (nous aimerions connaître les termes du contrat signé avec Avenance)

·                    Agencement de la salle...

La commune propose de rencontrer le personnel de la cantine. Des visites sur place et des entretiens vont être mis en place. Mr François rappelle que depuis le dernier conseil d’école des efforts ont été faits par le personnel de la restauration scolaire avec des arrangements matériels, la prise en compte du point de vue des élèves avec la lecture du dernier conseil de coopérative.

La commune fait connaître les termes du contrat signé avec Avenance jusqu’au 31 Août 2008. Pré commande des repas le mardi de la semaine A pour la semaine B et possibilité de confirmer le nombre de repas la veille pour le lendemain. Actuellement cette dernière option n’est pas envisageable car les fonctions de la personne chargée de passer les commandes ne lui laissent pas le temps de le faire.

 

6. travaux et divers

L’ EVS (emploi vie scolaire) n’a pas de garanties quant à la poursuite de son contrat. Normalement, dans les jours qui viennent, des informations devraient parvenir à l’école.

Mr François demande à la commune si les séances de natation pourront se dérouler comme les années précédentes . La commune répond qu’il n’y aura probablement pas de modifications.

Mr François remercie les employés communaux pour les services rendus.

Serait-il possible de construire un muret à l’entrée de l’école élémentaire pour éviter les écoulements boueux ?

La commune prend note.

Le Conseil d’Ecole s’achève à  22h50

Le prochain conseil d’école aura lieu le vendredi 13 juin 2008

 

Sonia Marques                                                          J-Michel François

Secrétaire de séance                                                  Directeur de l’école