c'était l'an passé

Compte-rendu du Conseil d’école

10 novembre 2006

 

Présents : Mr Jacquard (Maire), Mme Perret, représentants de la commune

Mmes Bazin, Lepers, Brunetti, Métral, Cavet, Bessonnet, représentantes des parents d’élèves

Mmes Ara Somohano, Claeysen, Ehrhart, François, Melles Marques et Tournier, Mr François, enseignants de l’école

Mme Roux, enseignante spécialisée du Réseau d’Aides

Excusés : Mme Ranvel, DDEN, Mme Bosson représentante de la commune, Mr Ménager, maître du Réseau d’Aides

 

1.      Réseau d’aide

Mme Roux rappelle le rôle du réseau d’aide. C’est un dispositif qui vient en aide aux enfants en difficulté pour lesquels les réponses pédagogiques des maîtres ne suffisent pas. Des projets sont construits en association avec l’école, les parents et l’enfant pris en charge.  Ils sont mis en place à la suite des évaluations CE1-CE2 et à partir de Janvier en maternelle. Le réseau d’aide compte trois personnes dans le secteur de Saint Jeoire :

-         Céline Imbert, la psychologue scolaire.

-         Patrick Ménager, maître G.

-         Véronique Roux, maître E option français langue étrangère.

Mme Roux a présenté  son action au sein de l’école : elle intervient à Onnion auprès d’un enfant d’origine espagnole nouvellement arrivé en France.

 

                        2.   Règlement intérieur

A cette rentrée, tous les parents ont été destinataires du règlement intérieur. Les absences sont connues rapidement. Il faut quand même faire attention à ne pas oublier les samedis, y compris en GS…

 

3.      Effectifs et carte scolaire 2007

Les perspectives sont encourageantes. Nous ne devrions pas connaître les mêmes inquiétudes que cette année.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4.      Evaluations nationales

Cette année, les CE1 ont passé des évaluations chargées de détecter d’éventuelles difficultés d’apprentissage, en lecture notamment. Sur 22 enfants, 3 rencontrent des difficultés qui  nécessitent une prise en charge particulière (PPRE). Les résultats globaux sont très satisfaisants.

Compréhension (sens) = 84 % de réussite

Identification (code)= 81 % de réussite

Production(dictées, copie) = 86 % de réussite

Mathématiques = 94%

Pas de comparaison encore possible, mais il s’avère que les premiers échos sur ces évaluations soulignent la difficulté étonnante de ces exercices dans certains domaines (des évaluations de CE2 reprises …) et des résultats partout inquiétants. Certaines écoles voisines ont 50 % des enfants repérés en difficulté…Sans doute le climat Onnionais est-il propice aux apprentissages ?

 

En CE2 : l’école obtient également de très bons résultats. Ces évaluations sont identiques à l’an passé, il est donc possible de comparer avec la moyenne nationale (qui ne devrait pas varier….)

En Français le groupe est à + 1, 3 % avec 3 enfants souffrant de dyslexie sur 9. Les résultats en écriture et orthographe, domaine où ils rencontrent le plus de difficultés est le seul inférieur à la moyenne nationale. En maths, il est à + 13,2 % … Par rapport au groupe de l’an passé, la progression est de + 13,3 en Français et + 28,2 en maths !

 

En 6ème, les résultats viennent d’arriver, ne laissant pas le temps de l’analyse. Ces évaluations sont du même niveau semble-t-il que l’an passé… assez moyen

Un enfant est en grande difficulté sur les 12 scolarisés à Saint Jeoire.

 

En juin 2004, lors du dernier conseil d’école, Mr François, le Directeur avait donné « rendez-vous » dans 3 ans. L’école est un peu en avance sur ses propres certitudes…

 Comment expliquer ce « réveil » ?

-    Le respect des temps d’apprentissage

-    Une prise en compte, au travers du projet d’école, des difficultés rencontrées. Des actions ciblées, pertinentes

-         Un effet « maître » indéniable : au risque de heurter leur modestie, Mr François remercie les maîtresses des cycle 1 et 2 qui se sont impliquées, Martine, M-Laure, Carole, Karine, Aline et Gwenaëlle.

L’école a été parfois décriée. Mr François souhaite simplement que ces informations positives rencontrent aussi de l’écho.

Il va sans dire que les efforts vont se poursuivre.

 

5. Projet d’école, perspectives et bilan des actions en cours

- Nettoyons la nature : Plus de 200 Kg ont été ramassés, de réels progrès, moins de petits déchets, mégots, papiers. La participation des adultes et des enfants est de plus en plus forte. Mr François remercie la commune pour son aide. Le message commence à passer.

- Sortie à Mieussy par les deux classes maternelles. Elle a été très appréciée par les enfants qui ont pu goûter du lait et fabriquer eux-même de la tomme blanche. Les maîtresses remercient le Sou des écoles pour le financement.

- course d’endurance : les enfants du cycle 2 et du cycle 3 ont participé à une course d’endurance à St Jean de Tholome, le vendredi 13 Octobre. L’après-midi s’est déroulée en deux temps : d’abord le cycle 2 puis le cycle 3.  La course n’a pas été évidente par rapport au terrain et a donc été un véritable défit personnel pour les enfants. Un goûter était prévu ainsi que des ateliers d’athlétisme. L’école remercie les enseignants et le sou des écoles de St Jean pour leur accueil.

- Sortie à la ferme : les élèves de la classe d’Aline ont visité une ferme à Mieussy dans le cadre d’un concours. Ce projet a été mis en place dans la classe et permettra, peut-être, de gagner une classe de découverte. Les élèves correspondent avec une école de Moselle sur le thème de la montagne, de la vie à la ferme au rythme des vaches. Ils préparent un questionnaire qui sera mis en ligne sur internet.

- Marché de Noël, prévu le 16/12. Chants, restauration, vente de livres. Le comité des fêtes organisera un spectacle gratuit et un goûter de Noël l’après-midi.

- Banque alimentaire : l’école participera à cette action de solidarité en décembre.

- Classe de découverte des cycle 3 : le projet est axé sur l’Histoire(de la Préhistoire au  Moyen Age) et la découverte du milieu marin – Port Leucate du 19 au 26 avril 2007- Des demandes de subvention ont été envoyées en mairie, au conseil général, au sou des écoles. Mr François rappelle l’intérêt d’un tel séjour, moment fort de la scolarité en élémentaire et de cette année pour les cycle 3

- Communication : les parents qui ont donné leur adresse mail reçoivent de temps en temps des infos éducatives, des liens vers des ressources.

 

6.      Questions des parents

De nombreux parents souhaitent féliciter le sou des écoles pour l’apéritif châtaignes offert, ce fut fort sympathique.

 

Les retards des cars le matin et le départ prématuré des enfants l’après midi portent-ils préjudice aux classes ?

Est-il normal que les enfants perdent du temps scolaire parce qu’ils prennent le car ? Quelle solution envisagée ?

Evidemment ces retards perturbent la vie scolaire.  Avec les travaux sur la route de Mégevette, ils pouvaient se comprendre. Cette semaine, Mr François a demandé à Marianne de pointer scrupuleusement les horaires de ramassage.

Il s’avère que le retard perdure. Deux solutions sont possibles :

- une nouvelle modification des horaires avec toutes ses conséquences pour les parents, le périscolaire, les enfants…

- une démarche de Mr le Maire vers le syndicat des transports et la SAT. Il faudrait que le bus soit à Onnion, 10 mn plus tôt.

Quant à l’après-midi, ce départ anticipé a été décidé par mesure de sécurité. Ces 5 mn ne pénalisent pas le groupe classe. Les enfants sont dans des moments de rangement, de nettoyage.

Mr Jacquard assure que le conseil général va être averti mais il est possible que la réponse au problème soit la suppression de certains arrêts. Il est également envisageable de décaler une nouvelle fois les horaires scolaires mais il faudra prendre en compte les structures qui gravitent autour de l’école. Un point sur le sujet va être fait à la fin du trimestre et des solutions pourront être envisagées.

Les parents ont également souligné que le départ anticipé des élèves qui prennent le car est souvent stressant pour ces derniers. Les enseignants ont entendu leur remarque et feront en sorte que la sortie des élèves se fasse plus sereinement. D’autre part, Mr François rappelle la mesure de sécurité prise à l’époque par rapport au car : le parking est un lieu dangereux et les élèves ont pris l’habitude de ne pas quitter l’école avant que le car ne démarre.

 

Madame Ranvel a-t-elle eu des échos de l’inspection concernant notre sondage fait auprès des familles sur la semaine de 4 jours ?

Au téléphone, elle nous informe que l’IA a pris acte…

 

 

La nouvelle école :

-         Date du déménagement ?

Réponse de Mr Jacquard : il déplore les retards considérables pris dans l’avancée des travaux et ne peut instaurer quoi que ce soit. L’ouverture est prévue pour Noël mais la mairie n’est pas en mesure de faire des promesses. Les classes ne seront déplacées que si la restauration scolaire est prête.

Nous souhaiterions avoir des détails concernant l’organisation de la salle pluriactivités 

 

-         La  restauration scolaire : la mairie souhaite en priorité que les repas puissent être faits  dans la grande salle. Elle attend une réponse favorable du service cantine qui propose une cuisine familiale. Néanmoins, après plusieurs démarches et un courrier recommandé,  la mairie est toujours dans l’attente d’une réponse.  Dans le temps de midi, l’essentiel reposera sur 3 personnes qui sont actuellement en place. Elles assureront la surveillance ainsi que la mise en place et le rangement du matériel.  La mairie pourra peut-être envisager la création d’un nouveau poste si cela est nécessaire (augmentation du nombre des petits).      

          

-         Le périscolaire : rangement du matériel

La mairie a prévu quatre grands placards. Hors période scolaire, le matériel de l’école pourra être rangé dans l’un d’entre eux prévu à cet effet.  80m2 sont prévus en plus pour le stockage du matériel.

 

Où en est la réflexion sur la réorganisation du parking ? (depuis que l’arrêt de car a été crée, le sens interdit a disparu, est-ce voulu ?)

Réponse de Mr Jacquard : le sens interdit va demeurer mais il  n’a pas été remis en place car des travaux sont encore à effectuer. Un marquage au sol avec une ligne continue est prévu pour les personnes qui viennent de l’amont. La mairie rappelle que le sens interdit est obligatoire et nécessaire.

 

7.      Travaux

La commune a financé l’achat de rideaux pour occulter les classes, reste la coupe et la pose. Mr François remercie la commune.

 

8.      Divers

Dans les divers qui ont de l’importance…l’école a pu remplacer Valérie Masson , l’AE et ce pour 2 fois 3 ans. Régine Courtot a rejoint l’équipe. Elle prend en charge des groupes en atelier informatique et BCD, participe aux sorties et à l’encadrement d’activités artistiques ou /et sportives. Elle est à Onnion, les mardis et jeudis, à Mégevette, le vendredi.

Demande d’heures supplémentaires d’ATSEM : Marie Laure Ehrhart a mis par écrit une proposition d’emploi du temps type avec une ATSEM tous les matins jusqu’à 10 heures et toute la matinée du vendredi. Actuellement, le climat de classe n’est pas optimum et des besoins supplémentaires vont se faire sentir plus fortement dans les années qui suivent étant donné l’augmentation des effectifs. Une demande semblable a été faite oralement par Laurence Ara.

La mairie ne peut assurer une réponse positive à cette demande car des problèmes budgétaires sont à envisager.

 

Le conseil s’achève à 22 H 30

Prochains CE, les 9 mars et 15 juin 2007

 

Melle  Sonia MARQUES                                                                   Mr J-Michel FRANÇOIS

Secrétaire de séance                                                                           Directeur de l’école

retour vers la page parents