La banque alimentaire, questions et réponses

Mr Ernest, vice –président de la Banque alimentaire de Haute-Savoie

 

  1. Où se trouve le siège de l’association ?

Le siège de l’association se trouve à Annemasse

  1. Est-ce que l’association travaille avec d’autres associations (resto du cœur, croix rouge,etc…)

Oui, la banque alimentaire travaille avec d’autres associations, ALFA, Restos du cœur pendant l’hiver, et d’autres.

  1. Où va la nourriture ?

Elle va dans les associations qui distribuent aux personnes démunies.

  1. Seulement en Haute-Savoie ? ou partout en France ?

Seulement en Haute-Savoie mais 79 départements français ont une banque alimentaire.

  1. Combien de personnes sont bénéficiaires en Haute-Savoie ?

7000 mais beaucoup plus sont dans le besoin.

  1. Que se passe-t-il s’il y a trop de nourriture ?

Il n’y en a jamais trop.

  1. Combien de personnes travaillent en Haute-Savoie ? En France ? Bénévoles ou pas ?

En Haute-Savoie, la banque alimentaire embauche 9 salariés et profite de l’aide de 30 bénévoles.

  1. Combien de Tonnes de nourriture sont ramassées chaque année, en Haute-Savoie ? En France ?

986 T en 2006 et 175 T au cours de la collecte de novembre.

  1. Est-ce que la quantité ramassée est suffisante pour aider toutes les personnes dans le besoin ?

Non, tous les produits sont donnés. Il en faudrait plus.

  1. Pourquoi des personnes sont logées, pas SDF, mais profitent de la banque alimentaire ?

Toutes les personnes qui n’ont pas assez de ressources peuvent demander de l’aide aux services sociaux. Ils leur donnent un papier qui leur permet de bénéficier de l’aide alimentaire. Tous les 3 mois, leur situation est vérifiée.  Il y a peu de fraude, environ 2%.

  1. Est-ce que les personnes bénéficiaires payent la nourriture ?

Oui, par exemple, à ALFA, ils payent 65 centimes/personne/semaine. Sur ces 65 cts, 50 vont payer la banque alimentaire pour payer les salariés, les transports et 15 cts pour payer des produits manquants, comme sucre, café,…

  1. Est-ce qu’on choisit de travailler à la banque alimentaire ? Est-ce un métier ?

les bénévoles choisissent d’y travailler  pour aider les autres. C’est un métier pour les personnes salariées qui sont en contrat de réinsertion (léger handicap).

  1. Est-ce que c’est plaisant comme travail ?

Oui, ce n’est pas déplaisant, on rencontre d’autres personnes. L’ambiance est bonne.

  1. Comment se déroule la distribution ? Est-ce que vous donnez les sachets entiers sans trier ?

Les bénévoles font le tri pendant deux mois. Les grandes surfaces donnent de la nourriture qui approchent des dates de péremption, plus vendables mais encore consommables. Les éleveurs de Haute-Savoie donnent l’excédent de lait aux fruitières qui transforment en fromage pour le donner. Les arboriculteurs de Haute-Savoie donnent des fruits un peu abîmés, trop gros ou trop petits.

  1. Comment les sans logis font-ils pour cuire ces aliments ?

La banque alimentaire ne leur donne que des aliments comme des sardines, des légumes qui ne se cuisent pas…

  1. Qui peut bénéficier de la banque alimentaire ?

voir 10

  1. Est-ce que les bénéficiaires peuvent choisir les produits ?

Non, ils ne peuvent pas refuser.

  1. Pourquoi doit-on donner des produits non périssables ?

Les produits récoltés sont triés et distribués, cela prend du temps.

  1. Que font-ils si la « récolte » est faible ?

Cela ne s’est pas produit mais cela peut arriver.

  1. Qui dirige la banque alimentaire ?

Des bénévoles

  1. Y a t-il des personnes qui trichent pour avoir de la nourriture ?

Très peu

  1. Est-ce que la BA va vers les pauvres ou ce sont les pauvres qui vont vers la BA ?

Ce sont les pauvres qui vont vers les assistantes sociales ou les associations.

  1. Est-ce que la distribution de  nourriture se fait plusieurs fois dans l’année ? Si oui, combien de fois ?

Oui, toute l’année, 7 jours sur 7

  1. Est-ce que la BA mène d’autres actions comme l’hébergement ?

Non, mais ils font de la réinsertion, de la formation pour obtenir un métier.

  1. Est-ce que la BA travaille dans d’autres pays qu’en France ?

Oui, dans beaucoup d’autres pays.

  1. Quelle est la quantité de nourriture que peut recevoir  une famille ?

Elle dépend du nombre de personnes dans la famille.

  1. Pourquoi doit-on donner de la nourriture ?

Pour aider les gens qui sont dans le besoin.

  1. Y a t-il beaucoup d’écoles qui participent à cette opération ?

oui, 60 dans le département

  1. Est-ce que la BA envoie parfois de la nourriture à l’étranger, en cas de famine ?

Oui, cela arrive, par l’intermédiaire des scouts de Cluses.

 

retour à la classe

retour à l'accueil